Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Brève d'Actu - Les phénomènes étranges du château de Brissac
Brève d'Actu
Brève d'Actu - Les phénomènes étranges du château de Brissac
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Brève d'Actu - Les phénomènes étranges du château de Brissac
Brève d'Actu
Brève d'actu - La sécurité routière dans le Maine et Loire
Brève d'Actu
Brève d'actu - La journée mondiale de l'eau
Brève d'Actu
Brève d'actu- Mémé dans les orties
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'état du secteur de la santé angevin
Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Brève d'actu - L'humanitaire angevin
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'humanitaire angevin
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Brève d'actu - L'humanitaire angevin
Brève d'Actu
Brève d'actu - Le harcèlement scolaire
Brève d'Actu
Brève d'actu - La nouvelle prison d'Angers
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'état du Bio en Anjou
Brève d'Actu
Brève d'actu - La vente de cartouche dans les bureaux de tabac
Brève d'Actu
Brève d'actu - La protection animale dans le Maine et Loire
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les SUV menacés
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les apiculteurs manifestent
Brève d'Actu
Brève d'actu - La colère des agriculteurs angevins
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'exposition 'Du manuscrit à la BD'
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'épiphanie en Anjou
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les violences aux abords des stades
Brève d'Actu
Brève d'actu - Biltoki, les nouvelles halles angevines
Brève d'Actu
Brève d'actu - Le nouveau réseau des transports en commun angevin
Brève d'Actu
Brève d'actu - Des incendies de voitures au Pont de Cé
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les Punaises de lits

Sans doute connaissez-vous ces légendes qui courent sur certains lieux en France.

Des bâtisses qui habiteraient entre leurs murs des âmes errantes n’ayant pas réussi à trouver le repos.

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du château de Fougeret.

De ses phénomènes étranges et du spectre d’Alice.

Du gouffre de Padirac qui aurait été construit par Lucifer lui-même.

De la forêt de Brocéliande et de ses 11 hectares peuplés, selon les légendes ,de petites créatures dont les chuchotements sillonnent chemins et rivières.

Ou bien encore du château collé à cette dernière, celui de trécesson, comptant en son ceint une marié qui aurait été enterré vivante, et qui s’amuserait à effrayer les visiteurs.

L’hexagone regorge ainsi de contes et de légendes paranormales, et chaque monument y va de sa petite histoire.

Certains en profite et base leur communication dessus, mais d’autres restent plutôt discret sur le sujet, alimentant tous les mystères qui les entourent.

 

Dans le Maine et Loire, un nom revient souvent : celui du château de Brissac.

204 pièces reparties sur 7 étages qui ont toutes un point commun : elles seraient encore habitées par femme au destin funeste, n’ayant pas réussi à trouver le repos éternel.

Prenons place dans un petite capsule temporelle afin d’en découvrir plus sur ces mystères.

Nous voilà arrivés en 1446.

Cette année-là, les français soufflaient la 15 ème bougie de la mort de Jeanne d’Arc.

Nous sommes proches de la fin du Moyen Age donc, et le roi en place à cette époque se nomme Charles 7.

Et ça tombe bien, notre histoire est étroitement liée au souverain.

Marié à Marie d’Anjou qui est officiellement la reine à l’époque, ce dernier se lie secrètement à une autre femme : Agnès Soral.

Elle deviendra rapidement la première dame officieuse du Royaume de France.

Et en septembre 1446, une petite fille cadette naît de cette union : Charlotte de Vallois, une des « 3 batardes de France ».

C’est elle qui nous intéresse.

En 1462, Charlotte à 16 ans, et alors que son père décédait tout juste, son destin va changer.

Un nouveau roi arrive alors au pouvoir : Louis 11.

Grand ennemi de son propre père Charles 7, il règle directement ces comptes avec ceux lui ayant fait face.

Le premier à tomber était un ami du roi précédent, pierre de brezé, grand héros de la guerre de Cent Ans qui se voit emprisonnée.

Peu de temps après, Louis 11 reviens finalement sur sa décision, mais exige le mariage de sa demi-sœur, Charlotte de Savoie, et du fils de Pierre, Jacques de Brezé.

Il ne le savait pas encore, mais cette union arrangé allait être fatale à cette dernière.

27 ans auparavant, Pierre de Brezé, avait fait l’acquisition d’un magnifique château, qu’il embellira de deux tours d’angles : le fameux château de Brissac.

À la mort de ce dernier en 1465, Jacques et Charlotte partent s’installer sur les bords de l’aubance.

12 années s’écoulent.

Un soir de passation entre le mois de mai et celui de juin 1477, une scène tragique prend place.

Jacques, décrit comme un mari rude et jaloux, surprend Charlotte dans son lit avec un de ses écuyers.

Fou de rage, ils les transperces d’un coup de lames, mettant fin à leurs jours.

L’histoire ne s’arrête pas là pour Jacques, qui perdra tout.

Le roi Louis 11 est résigné à se venger de la mort de sa demi-sœur, et emprisonnera son désormais ex mari à vie.

 

Ainsi s’achève l’histoire de Charlotte de Savoie, du moins, c’est ce qu’on pensait.

Car depuis, bon nombre de témoignages afflut sur la présence d’une femme habillés de verts dans les couloirs du Château.

Etrange histoire n’est ce pas.

Elle devient encore plus bizarre quand on prend en compte que la famille de Brissac, qui repris le château en 1502, n’avait pas connaissance des coutumes des anciens habitants.

Ils n’étaient pas au courant que Charlotte de Savoie avait pour habitude de s’habiller le soir en robe de nuit verdâtre.

Le plus marquants reste son visage, elles qui n’auraient désormais ni yeux, ni nez, mais à la place des trous, vides et sombres.

Une âme, revenue hanter un lieu qu’elle aimait tant.

Elle qui périt à des km de là, dans le château de Rouvre, en Eure et Loire.

Aujourd’hui, cette légende a su dépasser le cadre du département, et même de l’hexagone.

Permettant à Charlotte de Savoie, malgré elle, de perpétrer sa tragique destinée.

 

 

Si la nuit, vous apercevez une femme vêtue de vert, dans la chambre de la tour de la chapelle du château de Brissac, vous connaissez désormais son histoire.

Les locaux parlent d’un esprit bienveillant, mais qui sait de quoi est t’elle capable, si quelqu’un à le malheur de la déranger, un 31 octobre. 

Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Brève d'Actu - Les phénomènes étranges du château de Brissac
Brève d'Actu
Brève d'Actu - Les phénomènes étranges du château de Brissac
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Brève d'Actu - Les phénomènes étranges du château de Brissac
Brève d'Actu
Brève d'actu - La sécurité routière dans le Maine et Loire
Brève d'Actu
Brève d'actu - La journée mondiale de l'eau
Brève d'Actu
Brève d'actu- Mémé dans les orties
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'état du secteur de la santé angevin
Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : Brève d'actu - L'humanitaire angevin
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'humanitaire angevin
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : Brève d'actu - L'humanitaire angevin
Brève d'Actu
Brève d'actu - Le harcèlement scolaire
Brève d'Actu
Brève d'actu - La nouvelle prison d'Angers
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'état du Bio en Anjou
Brève d'Actu
Brève d'actu - La vente de cartouche dans les bureaux de tabac
Brève d'Actu
Brève d'actu - La protection animale dans le Maine et Loire
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les SUV menacés
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les apiculteurs manifestent
Brève d'Actu
Brève d'actu - La colère des agriculteurs angevins
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'exposition 'Du manuscrit à la BD'
Brève d'Actu
Brève d'actu - L'épiphanie en Anjou
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les violences aux abords des stades
Brève d'Actu
Brève d'actu - Biltoki, les nouvelles halles angevines
Brève d'Actu
Brève d'actu - Le nouveau réseau des transports en commun angevin
Brève d'Actu
Brève d'actu - Des incendies de voitures au Pont de Cé
Brève d'Actu
Brève d'actu - Les Punaises de lits

lien direct :
https://radio-g.fr/?13238